MagazinesMag Justice

Illustration Abus blanc-seing © Faride Boureima/ Studio Kalangou

Abus de blanc-seing

Les auteurs de l’abus de blanc-seing seront punis d’un emprisonnement de 1 à 5 ans et d’une amende de 20 000 à 200 000 FCFA, pour avoir frauduleusement écrit sur une décharge ou tout autre acte pouvant compromettre la personne et/ou sa fortune.

Le magistrat Adam Adji, joint au téléphone par Balkissa Hamidou.


Le magazine en français


Le magazine en haoussa

 

Le magazine en fulfuldé


Le magazine en zarma


Le magazine en tamasheq


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter