COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Forum

Les invités au forum du jour

[Forum] Assassinats récurrents des chefs coutumiers au Niger: comment lutter contre ces crimes ?

Les chefs traditionnels dépositaires de l’autorité coutumière au Niger font l’objet, ces dernières années mais particulièrement cette année 2019, d’assassinat par des hommes armés. Les chefs des régions de Diffa et de Tillabéry sont les plus touchés.

Les récents assassinats datent de fin novembre, notamment les chefs des villages de Zaroum Darey et Tiombangou, dans la commune de Mangaizé, région de Tillabery.

A Inatès dans la région de Tillabéry, on se souvient que le chef de groupement Arrissal Ag Amdagh a été tué fin avril 2019. Trois mois après, Almou Bachar Alamdjidi qui assurait l’intérim fut aussi assassiné le 15 juillet.

Pour parler de ces crimes, les raisons et explorer les pistes de solutions, ALHASSANE KOUZI Mahamadou a invité:

-         Dr Dicko Abdouramane, enseignant chercheur à l’université de Zinder, spécialiste des questions sécuritaires (au téléphone) ;

-         Abass Abdoul moumouni, acteur de la société civile, expert radicalisation et extrémisme violent ;

-         Les représentants du ministère de l’intérieur et des chefs coutumiers ne se sont pas présentés pour participer à l’émission.

Le magazine en français


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter