COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

Purée pour bébé / Source : pixabay.com CC0

Niger : diversification alimentaire des enfants à partir de 6 mois

Le lait maternel reste et constitue le meilleur aliment pour la santé et le développement des nourrissons durant les 6 premiers mois de leur vie. Apportant vitamines, minéraux, enzymes et anticorps dont le nourrisson a besoin pour grandir et atteindre le plein potentiel de sa croissance.

Le fonds mondial pour l’enfance (UNICEF) recommande, qu’à partir de 6 mois, les enfants suivent un régime alimentaire varié, en complétant les tétées avec des aliments préparés dans de bonnes conditions d’hygiène et riches en nutriments. Ces aliments doivent apporter assez d’énergie, de protéines, de graisses, de vitamines et de minéraux pour répondre aux besoins croissants de l’enfant. Pour cela, pas forcément besoin d’acheter des purées et d’autres aliments industriels, les parents peuvent eux-mêmes préparer les repas de leurs bébés avec les produits frais du marché.

« Vous pouvez prendre une carotte, une pomme de terre, vous les lavez bien, vous faites bouillir. Une fois cuites, mettez-les dans une assiette, écrasez, ajoutez un peu d’eau du bouillon et vous mettez une petite pincée de sel.» laissez refroidir un peu et hop, c’est prêt ! Comme nous l’’explique Mme Diallo Hamsatou Diakité, nutritionniste à la direction de la nutrition à Niamey au micro de studio kalangou.

Selon le rapport d’évaluation nationale de la situation nutritionnelle réalisé en mai 2018 avec l’Institut National de la Statistique, et utilisant la méthodologie SMART (une collecte des données sur le terrain en temps réel), la proportion d’enfants bénéficiant d’une introduction d’alimentation de complément, à partir de six mois, est de 84,4 % au niveau national. Cette proportion est très variable au niveau des régions. Elle varie entre 95,8 % à Maradi et 63,3 % à Dosso.

Nos produits locaux (les céréales de mil, les haricots…) sont des excellents constituants pour faire des purées et des bouillies, que l’on peut enrichir « … avec une cuillerée à café d’huile d’arachide ou d’huile de cuisson…, avec de la poudre de viande séchée ou du poisson séché. Cela constitue une bouillie riche et bénéfique pour l’enfant » selon Mme Diallo Hamsatou Diakité.

La diversification alimentaire est le meilleur moyen pour améliorer les apports nutritionnels de l’enfant. « L’idéal est de faire découvrir à l’enfant plusieurs aliments. Si vous donnez à l’enfant, aujourd’hui, de la bouillie, demain vous pouvez lui donner de la purée… en variant les légumes et les céréales. L’idéale serait d’accompagner le lait maternel après les six mois, avec une alimentation variée et équilibrée… jusqu’à 24 mois » conclut Mme Diallo Hamsatou Diakité, nutritionniste à la direction de la nutrition à Niamey.

Interview de Mme Diallo Hamsatou Diakité


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter