Articles

Une distribution de vivre au Niger © EC/ECHO/Anouk Delafortrie / Source : flickr.com - CC BY-NC-ND 2.0

Tillabéri / A Balleyara, distribution gratuite de vivres aux ménages vulnérables

« Au sortir de la campagne de 2018, le département était déficitaire à plus de 50% », c’est, d’une part, ce qui a motivé l’organisation de cette « opération dite de distribution gratuite ciblée 2019 » dans plusieurs localités d’après les propos de Salifou Ousmane qui est le Directeur départemental de l’agriculture de Balleyera au micro de Studio Kalangou. Au niveau du département de Balleyara, sur un total de 142 villages, 100 ont été classés « en insécurité alimentaire ».

La vulnérabilité des villages a été mise à jour après un travail d’enquête et d’identification réalisé en amont : « on a fait le recensement, on a ciblé au moins ceux qui sont dans la situation la plus sévère et c’est eux qui font l’objet de cette distribution ».

Selon Salifou Ousmane, ce sont en tout plus de 70 tonnes de vivres qui viendront soutenir les familles se trouvant dans une situation d’insécurité alimentaire : « l’Etat a mis à la disposition du département 60 tonnes de céréales et 14 tonnes de niébé que nous sommes en train de distribuer ».