MagazinesFemmes et bien-être

[Magazine] La moustiquaire imprégnée, très indiquée pour éviter le paludisme

« Le paludisme représente 80% des motifs de consultation pendant la saison des pluies et constitue la principale cause de morbidité et de mortalité au Niger », selon le ministère de la santé précisant que plus de 3000 cas de décès ont été enregistrés en 2018.

Afin de prévenir le paludisme, la moustiquaire imprégnée d’insecticides à longue durée d’action, dont près de 15 millions ont été distribuées au Niger entre 2016 et 2018, reste une stratégie efficace.

Interrogée par Haoua Ousmane, Dr Sabo Zeïnabou Adama Maïga, pédiatre à Niamey donne des explications sur l’usage et la conservation de la moustiquaire imprégnée.

Le magazine en français


Le magazine en haoussa


Le magazine en fulfuldé


Le magazine en zarma


Le magazine en tamasheq


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter