instruments de musiques traditionnelles

Magazine du 09/01/2019: les causes de la disparition de certains instruments de musique traditionnelle au Niger

Catégorie

Magazines

Publication

mercredi 9 janvier 2019 16:10

Affichage

51

Le Biram n’est plus joué au Niger depuis la mort, en 2018, de Malam Maman Barka, l’unique utilisateur de cet instrument depuis plusieurs décennies.

Kadri Moussa, directeur des arts au ministère de la renaissance culturelle explique cette situation par l’abandon progressif de certaines pratiques par les communautés elles-mêmes. Selon lui, le ministère dont il relève ne dispose pas de moyens pour recenser les instruments concernés et procéder à leur promotion.

Il est au micro de Diallo Mariama.

Le magazine en français


Le magazine en haoussa


Le magazine en fulfuldé


Le magazine en zarma


Le magazine en tamasheq



TAGGED UNDER
Musique Niger