COVID-19 : Tous ensemble face au virus

ForumTous à la Fada

Enregistrement de "Tous à la fada" / Studio Kalangou

Implication des jeunes filles dans la gestion des communes nouvellement installées

On se rappelle comme dans les élections qui se sont déroulées au Niger en décembre 2020 et février 2021.

Plus de 7 millions des nigériens étaient inscrits sur le fichier électoral, majoritairement des jeunes pour élire leurs représentants communaux et régionaux.

D’ailleurs le lundi 26 avril le premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou a présidé, la cérémonie officielle d’installation des nouveaux élus locaux et municipaux.

A Niamey c’est le député Oumarou MOUMOUNI DOGARI du parti LUMANA qui est élu maire du conseil municipal de la ville le 28 avril 2021.

Quelle sera l’implication des structures des jeunes filles dans la gestion des communes ? Leurs préoccupations seront-elles prises en compte par les nouveaux élus en place ?

La fada bien callée à la place Monteil en face du commissariat central de Niamey.

Comme invitées nous sommes avec des jeunes filles de la ville de Niamey. Elles nous parlent de leur participation dans l’installation des 5 arrondissements communaux.

Mossi de l’association des jeunes diplomates et politologues,

- Aminatou Seydou, présidente du l’association Arda Yesso,

- Halima Dourfaye, membre du conseil national de la jeunesse,

- Aichatou Issa, membre cadre de concertation nigérien des enfants et des jeunes,

- Zeynabou Boubacar, présidente nationale des jeunes MPN Kishin Kassa,

Présentation ; Rabia Maikano

Franco-Haoussa


Télécharger la fada ici.

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter