COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Forum

Les invités au forum du jour

[Forum en haoussa] « Objectifs, processus et moyens de mise en œuvre de la politique foncière du Niger »

Parmi les richesses dont l’Homme a hérité depuis la nuit des temps, figure la terre. Les activités agricoles, sylvicoles et pastorales y sont exercées. Les modalités d’accès ainsi que les conditions de leur utilisation sont déterminées à travers la législation coutumière ou nationale.

Ainsi, dans une perspective d’aménagement du territoire, de protection de l'environnement, de sécurisation foncière, de prévention et de gestion des conflits liés au foncier rural, il existe des textes législatifs et règlementaires. Entre autres textes, l’ordonnance n° 93-015 du 02 mars 1993 fixant les principes d’orientation du Code Rural (POCR).

En février 2018, se sont tenus à Niamey les Etats Généraux du Foncier Rural pour faire le bilan des vingt-cinq ans de mise en œuvre des principes d’Orientation du Code rural, ainsi que les différents textes subséquents régissant l’accès au foncier rural. Ce sont ces états généraux du foncier rural qui ont lancé les jalons d’une véritable politique foncière Nationale visionnaire et fonctionnelle.

Le Niger a désormais un projet de politique foncière qui a pu être élaboré. Ce projet a été validé au niveau des acteurs non étatiques. Le document se trouve maintenant dans le processus d’adoption au niveau du gouvernement.

Pour comprendre la politique foncière et cerner toutes ses étapes, Ada Maman a invité :

-  Almansour Mohamed, Secrétaire général du Collectifs des Associations Pastorales du Niger (CAPAN)

Maazou Lawali Bouzou, Président de l’ONG ORDAEN

- Marou Amadou Bello, membre AREN (associations pastorales)

Le forum en haoussa


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter