Forum

Les invités au forum du jour

[Forum] Création soudaine de formations politiques par des jeunes au Niger en 2019: quelles sont les motivations ?

Les nigériens ont adopté, lors de la conférence nationale souveraine tenue en 1991, le principe de la démocratie pluraliste. Ce choix a été mentionné, dans le préambule des différentes Constitutions du Niger, dont dans celle qui nous régisse actuellement, notamment la Constitution du 25 novembre 2010.

De nos jours, le Niger compte en 2019, plus de 120 partis politiques légalement reconnus par l’Etat. Le nombre des formations politiques au Niger parait peu, comparativement à certains pays comme le Mali (environ 200) et le Benin (250). Cependant, ce nombre parait beaucoup par rapport aux partis politiques qui existent dans d’autres pays, notamment, au Nigeria et en Côte d’Ivoire (45 et 37 respectivement).

Depuis l’avènement du multipartisme au Niger, en 1991, cette année est particulière, en ce sens que de nombreux jeunes ont créé leurs formations politiques. Pourquoi ce soudain intérêt pour les jeunes de se lancer à la conquête du pouvoir politique au Niger, et à exactement 12 mois des élections législatives et du 1er tour de la présidentielle ?

Pour parler du sujet nous avons invité

- Kané Kadaouré Habibou, président de la synergie des démocrates pour la République SDR SABOUA.

- Salim Salim Zanguina, président du comité politique de soutien des AS (les amis de Salim).

- Hadjia Nafissa Salifou Secrétaire Générale du RDFD DALILI.

Au microphone Balkissa Hamidou.

 

Le forum en zarma


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter