COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Recherche

Les invités au forum du jour

«L’utilisation des téléphones portables à l’école au Niger : impact éducationnel et défi sociétal».

Au Niger, s’il y a un phénomène qui mérite qu’on s’y attarde actuellement, c’est bien l’impact négatif que l’utilisation des téléphones portables et des réseaux sociaux peut avoir sur l’éducation des enfants. Malgré, les dispositions prises par certains responsables des établissements scolaires pour empêcher cela, à travers la saisie ou la confiscation de ces machines pour interdire leur utilisation en salle, le phénomène ne recule pas. Cet état de fait persiste à cause des parents ou les copains, qui ne partagent pas forcément l’esprit du règlement intérieur ou l’ignorent tout simplement en continuant d’offrir des portables à leurs enfants. Dans ce sens, Il serait difficile voire impossible de remédier, au problème, sans les efforts conjugués des parents et des enseignants.

C’est dans ce sens que nous avons initié, ce forum afin de cerner, l’impact que l’utilisation des téléphones portables et des réseaux sociaux, peuvent avoir sur l’éducation des enfants et les perspectives.

Pour débattre de ce sujet, nous avons invité :

- Mme Tchiari Falmata enseignante de formation, Actrice de la société civile Nigérienne.

- Issa Moussa, proviseur Inime.

- Commissaire Adamou Harouna Midou, Chef de Division Cybercriminalité à la Direction de la Police Nationale.

- Commissaire cheffou Boubacar, Directeur Adjoint de la police de la ville de Niamey.

- Abdourhamane Mohamed Gakoye  Sociologue.

Présentation : Balkissa Hamidou.

Le forum en zarma


Télécharger le forum ici.

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter