Recherche

[Magazine] Temoignage d’un ex passeur de migrants reconverti

 A Agadez, plus de 5000 personnes prestataires de la migration, dont des passeurs, sont en chômage après l’entrée en vigueur de la loi 2015-036 criminalisant le trafic des migrants. Pour occuper ces personnes, le gouvernement nigérien et ses partenaires ont proposé un plan de reconversion qui, selon le secrétaire général des ex-passeurs, n’a concerné jusqu’ici que 980 personnes sur 6565.

Le magazine va à la rencontre d’un ex-passeur reconverti qui a su garder la ligne, contrairement à d’autres.

Alhassane Kouzi Mahamadou.

Le magazine en français


Le magazine en haoussa


Le magazine en fulfuldé


Le magazine en zarma


Le magazine en tamasheq


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter