Articles

Niger/Importation des huiles végétales : baisse sensible de la valeur en dédouane

La Direction Générale des Douanes du Niger, dans une note à tous ses services, a notifié les nouvelles valeurs minimales à l’importation de l’huile végétale.

Des valeurs qui occasionnent, à Maradi, une réduction des frais de dédouanement qui passent de 4000F les 25 litres à seulement 2900F aujourd’hui.

Touché par Studio Kalangou, Mahaman Laouali, un transitaire estime que « C’est un atout pour l’économie nigérienne si, à chaque fois, le gouvernement nigérien opère de la sorte.

Un moment, lorsqu’ils ont augmenté le prix, vraiment les huiles végétales avaient presque disparues sur le marché, parce que les commerçants avaient peur de lancer des commandes d’huiles végétales par ce qu’il n’y a pas un prix fixe sur le dédouanement. Tu peux aller lancer une commande, avant même que cette commande n’arrive au port de Cotonou, ou celui de Lomé ou de Théma (Ghana), la valeur en douane pouvait changer.

Avec cette diminution de 2.900f au lieu de 4.000f , on espère bien que les commerçants peuvent maintenant lancer de nouvelles commandes. »

Tags
Economie
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter