COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

Marché de Dares Salam de Niamey

Petit-marché de Niamey : les commerçants refusent de regagner le nouveau site proposé par la municipalité

Les commerçants de l’ancien petit marché brulé ont tenu une assemblée générale ce lundi au marché Djamadjé de Niamey pour examiner la décision des autorités de la ville de Niamey qui leur propose un nouveau site pour leur commerce.

Cette Assemblée générale est consécutive à la tenue, la semaine dernière, d’une réunion entre les délégués des commerçants et les autorités régionales de Niamey.

Le délégué des commerçants Wali Issa, donne plus de détails sur cette réunion « Le lundi passé, on a été convié au gouvernorat. A notre arrivée, on nous a informé que c’est juste pour nous informer qu’avant, ils nous ont proposé le marché situé au quartier lazaret et maintenant ils ne sont plus là-dessus. Ils nous ont demandé d’aller jusqu’au Kalley-Plateau. Il y a un marché qui se trouve là-bas. Voilà ce qui nous a amené à dire qu’on est les représentants des commerçants et on ira pour informer les commerçants. C’est ce qui a été fait ce matin. »

« Ce qu’on veut des autorités, c’est de nous reconstruire le petit marché. On se rappel encore de la parole donnée par le président de la République en personne, lorsqu’il nous a visité, il a dit que le petit marché est dans son programme Niamey-Nyala.»

Pour rappel le petit marché de Niamey a été ravagé par un incendie le 4 avril 2012. Depuis les commerçants ont été relocalisé, temporairement, à quelques centaines de mètres. Ce qui est depuis devenu le marché de DjamaDjé.

Le terrain jadis occupé par le petit marché de Niamey est aujourd’hui vide. Pour l’heure aucun plan de reconstruction n’a été avancé par les autorités de la ville de Niamey.

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter