COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

Niamey/ Des dizaines de classes parties en fumée au CEG 35 à deux jours des compositions.

Plusieurs classes en paillote, des tables bancs et du matériel brulés dans un mystérieux incendie, dans la mi-journée d’hier, au CEG 35 de la Cité Chinoise, à Niamey.

Selon Abdou Hassane, directeur du CEG 35 interrogé par Studio Kalangou, les dégâts sont considérables : « Il y a eu jusqu’à 31 classes qui sont parties en fumée. Des classes en paillotes avec tout ce qu’il y a dedans. Dans chaque classe, il y a un tableau au moins et dans certaines classes, jusqu’à deux tableaux ainsi que des tables bancs. Quand on fait le bilan, il y a jusqu’à 775 tables bancs, 34 tableaux à chevalets et 31 chaises de maître parties en fumée. »

Cet incidie intervient à deux jours des compositions : « Bientôt, ce sont les compositions, nous les avons programmées. C’est dans deux jours et voici qu’il y a eu ce sinistre. C’est pour cela que nous nous sommes retrouvés en conseil de professeurs pour réfléchir à la suite. Nous avons proposé de faire les compositions, de les maintenir presqu’aux mêmes dates. Nous allons démarrer le Vendredi comme prévu. Mais ce sera au niveau de certains établissements qui sont à côtés, précisément au niveau des écoles Bobiel. »

Des enquêtes sont ouvertes pour connaitre les causes de l’incendie.

Tags
Education
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter