ÉLECTIONS 2020/2021 au Niger

Articles

Un homme essayant de stopper un feu de brousse/ Studio Kalangou

Les causes des feux de brousse pendant harmattan au Niger

Au Niger, la période de l’harmattan, rime avec un vent sec venant du Nord, menaçant ainsi les zones pastorales avec un risque accru de déclenchement de feux de brousse. Au Niger, le début de la saison sèche 2020/2021 a été marqué par plusieurs feux de brousse. Ces feux qui démarrent généralement à la fin de la période pluvieuse ont déjà causé beaucoup de pertes de pâturage et de bétail. L’une des zones les plus touchées est la région de Maradi, dans le département de Bermo. Selon le directeur régional de l’environnement, Hamadou Adamou, plus de 400 hectares de terre ont brulé le 27 octobre au soir. Il précise que c’est le 3e feu de brousse enregistré dans le département rien que pour le mois d’octobre. L’incident était causé par un voyageur dont le véhicule avait pris feu.

Ces feux de brousse sont généralement dus, à la négligence des personnes qui allument des feux en pleine brousse et omettent de les éteindre par la ensuite, ou des fumeurs qui jettent leur mégots dans la nature. Et très rarement par des éclairs ou la foudre.

Quelles sont les options prévues pour réduire les risques concernant ces feux de brousse ?

Le Niger est doté d’un Code Rural depuis les années 90. Ce code a régulièrement été complété par des textes juridiques comme l’ordonnance 2010 029 relatif au pastoralisme. Selon IDI LEKO, le chargé de formation du Code Rural, ce texte « prévoit des dispositifs pour lutter contre les feux de brousse ». Parmi les missions du Code Rural, il y a le suivi et l’accompagnement de la population sur le terrain comme le précise IDI LEKO : « Nous en tant que secrétariat permanent du code rural avec nos structures qui sont au niveau des départements, des communes et même des villages, il y a une vaste campagne d’information et de sensibilisation qui est conduite, afin de sensibiliser tous les acteurs sur les conséquences et les effets néfastes de ces feux de brousse… » au micro du Studio Kalangou le 10 novembre 2020.

IDI LEKO, le chargé de formation du Code Rural


Hamadou Adamou, directeur régional de l’environnement


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter