ÉLECTIONS 2020/2021 au Niger

Articles

Un membre du personnel du Service de santé portuaire se tient à côté d'un scanner thermique lorsque les passagers arrivent à l'aéroport international Murtala Mohammed de Lagos, au Nigéria, le 27 janvier 2019 / PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Covid-19 : Le Niger vers de nouvelles mesures face à la résurgence de la maladie

L’Europe ainsi que plusieurs pays du monde font actuellement face à une nouvelle vague de la maladie à coronavirus. Cette seconde vague que connaît le monde semble être d’une grande ampleur que la première, selon le ministère nigérien de la santé.

Le Niger, même si le nombre de cas reste relatif, n’est pas épargné. Ces derniers jours, le pays connait une hausse de cas de la pandémie. A la date du 15 novembre 2020, les autorités sanitaires nigériennes ont enregistré 6 nouveaux cas, tous détecté dans la ville de Niamey. Ce qui porte à 1307 cas positifs à la covid-19 avec 70 décès dont 89 en cours de traitement.

Selon le secrétaire général du ministère de la santé, Dr Ranaou Abaché « les cas enregistrés ces derniers temps sont essentiellement des migrants testés dans le cadre de leur préparation au rapatriement au niveau de leurs pays ». Ces tests ont été réalisés à Agadez et à Niamey a-t- il souligné.

Cette évolution fait craindre aux autorités une recrudescence de la covid-19, car rien qu’en début novembre (du 1er au 15) le pays a enregistré 75 cas contre 18 cas au mois d’octobre. Cette situation s’explique par le relâchement dans le respect des gestes barrières explique Dr Ranaou Abaché « le port de masque se fait très peu par la population tant dans les lieux de regroupement, dans les écoles que dans les lieux de travail, la non utilisation des dispositifs de lavages des mains mis en place dans beaucoup de services et de grandes surfaces. L’absence de distanciation physique… » . Les autorités sanitaires du Niger appellent à plus de vigilance et au respect des gestes barrières car « la période que nous traversons marquée par cette deuxième vague au niveau international et la saison froide qui s’installe sont fortement favorables à la réémergence de cette maladie ».

Depuis la réouverture des frontières aériennes le 1er aout 2020, les cas de covid-19 enregistrés au Niger proviennent des voyageurs ayant effectué le test PCR (Polymerase Chain Reaction ou réaction de polymérisation en chaîne).

Nouvelles mesures concernant les voyageurs

Selon les nouvelles directives concernant les voyageurs entrant en territoire nigérien par voies aériennes applicables à partir du 20 novembre 2020 : « si le test covid-19 PCR est négatif, le voyageur est soumis à l’auto-isolement obligatoire à domicile pendant 7 jours, avec les conseils appropriés pour le respect strict des mesures barrières et le recours au service de santé le plus proche au besoin » a expliqué le secrétaire général du ministère de la santé publique, Dr Ranaou Abaché.

Outre cette mesure, le passeport du voyageur sera retiré et restitué au titulaire par la police 7 jours après le retrait et sur présentation du résultat négatif à la covid-19. Aussi chaque voyageur auto-confiné se verra soumis à un test covid-19 le 7éme jour ; si le test est positif, le malade sera pris en charge conformément au protocole national. En plus, si le test est négatif, le voyageur pourra vaquer à ses occupations .

 

Exptrait du point de presse de Dr Ranaou Abaché


 

Tags
Santé
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter