COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

Logo de l'OIF/ Wikipedia CC0

Célébration du cinquantenaire de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)

L’Organisation Internationale de la Francophonie a été créée en 1970 à Niamey sur les berges du fleuve Niger. Elle comptait alors 21 pays dont le noyau dur était le Sénégal, le Niger, la Tunisie et le Cambodge.

Elle a célébré son 50ème anniversaire ce 20 Mars 2020. Cet anniversaire intervient dans un contexte de crise sanitaire marqué par la pandémie du coronavirus, qui a déjà atteint tous les continents.

Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l’OIF a rappelé dans son discours le contexte de la création de la francophonie et les idéaux de solidarité partagés autour de la langue française. Il s’agissait disait-elle d’inscrire des mosaïques de langues et de cultures dans un vaste mouvement de coopération internationale. Elle voit en la francophonie un raffermissement des liens et un espace d’évolution constructif et prometteur pour les 57 Etats aujourd’hui membres : « 50 ans après, des liens aussi solides qu’inédits se sont tissés entre les peuples francophones autour des valeurs communes. Pour inscrire résolument la francophonie dans l’avenir, il nous faut davantage le respect de l’Etat de droit, de la démocratie, des droits de l’homme et de l’égalité entre les femmes et les hommes. La francophonie de l’avenir est donc l’adaptation aux défis du monde actuel, qui nous permettra d’être plus pertinents et plus efficaces et partant d’aller plus loin et de voir plus grand », conclut-elle.

Louise Mushikiwabo, secrétaire générale de l’OIF


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter