Articles

Source Pixabay.com

La population d’Agadez face aux mesures contre le coronavirus COVID-19

Le virus COVID 19 apparu en Chine fin décembre 2019 continu de se propager dans le monde. Il est alors déclaré comme une pandémie par l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Compte tenu de la situation, le président nigérien  s’est adressé, mardi soir 17 mars 2020, à la nation dans un message. Dans ce message radio télévisé, Issoufou Mahamadou a annoncé dix mesures à titre préventif.  Ces mesures vont de la fermeture des aéroports internationaux de Niamey et de Zinder à compter du 19 mars à minuit pour une durée de 2 semaines renouvelable, de l’interdiction de rassemblement de plus de 50 personnes, à l’institution des mesures d’hygiène obligatoires dans  les marchés, magasins, restaurants, services publics et privés.

Pour les citoyens rencontrés à Agadez par le Studio Kalangou, ces mesures doivent être respectées. A Agadez face à ces dispositions, les festivités de Sallah Yara  sont annulées explique un citoyen « Sallah Yara regroupe plus de 4 000 personnes…  et cette année Sallah Yara c’est du 11 mars au 10 avril mais compte tenu de cet arrêté des autorités, on est obligé de respecter cet arrêté. ».  Une autre habitante d’Agadez au micro du Studio Kalangou d’ajouter : « Ces dispositions, je les apprécie parce qu’il faut éviter, dans la mesure du possible, que cette maladie n’atteigne notre pays. ».

D’autre part, la religion de l’Islam suggère que les personnes réduisent les rassemblements en cas de ce genre de problème, nous explique un autre  citoyen : « En tout cas pour nous, c’est la bienvenue parce que même l’Islam a autorisé à ce que les gens s’abstiennent quand il y a ce fléau. Les gens peuvent rester chez eux… ». 

Si vous avez d’autres questions sur la maladie COVID 19, cliquez ici.

Le reportage

 

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter