Articles

image d'illustration

Région d’Agadez, Deux CES (Complexes d’Enseignements Secondaires) Ingall et Aderbissanat souffrent de violence

Les violences en milieu scolaire de plus en plus préoccupantes dans la région d’Agadez ; ces violences sont plus présentes dans les complexes d’enseignement secondaire d’Ingall et d’Aderbissanat que dans les autres établissements explique Yahaya Dan Ina, le directeur régional de l’enseignement secondaire d’Agadez : « Les jeunes qui sont menacés par les grands. Les garçons qui menacent les filles. Les badauds qui rodent tout autour de l’école parce que l’établissement n’est pas clôturé ; les badauds qui prennent des stupéfiants et qui viennent menacer les scolaires en particulier les jeunes filles. »

Pour pouvoir réduire ces violences, voire les éradiquer, la Direction Régionale des Enseignements Secondaires (DRES) a mené une réflexion sur cette situation. C’est ainsi qu’elle a élaborée une requête qui a été soumise à l’UNICEF, principal partenaire en matière de la scolarisation de la jeune fille. Cette requête a été acceptée par l’organisation onusienne pour la protection de l’enfance, ajoute le directeur régional de l’enseignement secondaire d’Agadez.

La requête comporte entre autres un questionnaire avec des questions telles que : quels sont les mobiles de la situation et quelles sont les solutions possibles ? Conclut Yahaya Dan Ina.

Interview de Yahaya Dan Ina


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter