COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

Lecteurs_biométriques_pour_le_controle_d'accès/ wikipedia CC0

La biométrie pour identifier l’humain

Le mot – biométrie - signifie littéralement « mesure du vivant » et désigne dans un sens très large l'étude quantitative des êtres vivants.

Parmi les principaux domaines d'application de la biométrie, on peut citer la biométrie électorale, la biométrie pour les permis, on peut citer l’agronomie, l'anthropologie, l'écologie et la médecine… explique l’informaticien Massani Koroney précisant que : « Tous ces termes-là sont utilisés dans la mesure où tout tournent autour de l’identification de l’homme, l’identification unique. »

Souvent les identifiants posent problèmes dans les services sensibles tels que les services de sécurité. La biométrie est utilisée comme moyen d’identification. Massani Koroney, donne des exemples : « L’empreinte digitale par exemple… il y a des services où vous appuyez votre pouce sur un bouton pour passer ; ça veut dire qu’on a enregistré votre pouce comme photo, comme identifiant. C’est lui qui vous permet d’ouvrir la porte. ».

On ne peut pas parler de biométrie sans évoquer la problématique qu’elle soulève au niveau de la liberté individuelle. En effet, même si elle reste une technologie novatrice, la biométrie suscite des questions sensibles sur les droits et les libertés de chaque personne. Car l’individu est touché et est en droit de se demander si ses données sont vraiment protégées.

interview Massani Koroney


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter