COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

Source : pixabay.com - CC0

Département de Gaya au Niger / Yélou, les autorités face à l’incivisme fiscal

Dans la commune rurale de Yélou, département de Gaya, dans la région de Dosso, les autorités rencontrent des difficultés dans la collecte des impôts dira Hamidou Djibo, le maire de la commune « Ici l’incivisme fiscal fait école, c’est difficile, les gens ne payent pas les impôts. ». En effet, comme les recettes d’une commune viennent principalement des taxes et impôts de ses habitants, il est difficile d’imaginer son fonctionnement sans cette source de revenus. C’est ce que confirme le maire de Yélou au micro du Studio Kalangou : « La richesse d’une commune ce sont les taxes municipales et les autres taxes… et nous c’est avec ça que nous travaillons. »

Ce manquement aux impôts est devenu un problème aigu, qui pénalise le fonctionnement de la commune. Selon les informations qui sont remontées jusqu‘au maire, les chefs de villages pourraient être la cause de cette transgression : « Nous avons sensibilisés mais cela continue à être un calvaire pour nous... Mais parfois les paysans disent que, eux ils payent, ils donnent dans les mains des chefs des villages, mais entre les chefs des villages et la mairie… cela prend d’autres destinations… ».

Hamidou Djibo, reste tout de même confiant « Parce qu’ en fait dans ce qu’ils ont payé comme impôts, nous nous avons toujours tenu à faire nos réalisations et ils voient. Et quand le paysan sait où va son argent, je crois qu’il ne doit pas avoir de difficultés ».

Interview du maire de Yélou


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter