Articles

Visuel de la Commission Électorale Nationale Indépendante

Processus électoral/ Le MNSD alerte sur des irrégularités dans certaines régions du Niger

«L’article 38 du code électoral parle de l’enrôlement biométrique des éleveurs âgés de 18 ans requis et mineurs émancipés. Il a été constaté que profitant de cette disposition, il y a eu des abus» a expliqué au micro du Studio Kalangou Adamou Idé, le secrétaire à la communication du bureau politique du Mouvement National pour la Société de Développement « MNSD Nassara », allié du pouvoir.

Le vendredi 29 novembre, c’est dans une lettre adressée au président de la Commission Electorale Nationale Indépendante que le président du parti politique « MNSD Nassara » a dénoncé des manquements dans le processus de l’enrôlement biométrique dans les régions d’Agadez, Diffa et Tillabéry.

Se référant aux dispositions de l’article 41 du code électoral, Adamou Idé dit que : « dans la localité d’Ayerou (région de Tillabéry), on a constaté malheureusement des abus. Les autorités municipales se mêlent aux processus. Or nulle part dans le code électoral, elles n’ont prérogatives dans le rôle de la CENI ». Aussi, il estime que  l’article 201 du code électoral autorisant l’enrôlement par déclaration sur l’honneur de l’individu n’est pas respecté : «  dans certaines localités, ce sont des étrangers qui sont enrôlés. Des cas ont été relevés dans certaines communes d’Agadez» a-t-il ajouté.

Contacté par Studio Kalangou, les responsables de la CENI, n’ont pas voulu s’exprimer arguant l’absence du président de l’institution et l’ouverture d’investigation sur la véracité des manquements relevés dans la lettre reçue.

 

 

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter