Articles

Soldats allemands du détachement de parachutistes de la MINUSMA / SEYLLOU / AFP

Forum International de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique

« Pourquoi, en dépit de la présence plus massive des forces internationales, la situation continue de se dégrader au Sahel ? » a lancé le Président sénégalais hier à la tribune de la 6ème édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. Macky Sall a rappelé qu’il y a plus de 30 000 hommes sur le terrain au Sahel, qui n’arrivent toujours pas à bout de quelques groupes d’individus armés ; toute la question est là a-t-il souligné, face aux décideurs africains et européens dont des chefs des armées de plusieurs pays présents à Dakar.

Le monde entier est lié sur la thématique de la paix et de son maintien. C’est pourquoi nous devrions trouver ensemble des solutions.

Est-ce que la présence des forces internationales est-elle une solution ou un frein à la révolution des conflits au Sahel ? Nous devrions nous poser la question car depuis l’intervention militaire internationale en Libye en 2011, l’état sécuritaire de la région ne cesse de s’empirer.

Pour le président sénégalais, il faut « interroger nos pratiques et explorer les améliorations possibles afin de rendre plus efficaces les missions de paix et de sécurité en Afrique ».

Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter