COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

Yahaya_Kaka_et_Issaka_Issaka,_2_lutteurs_du_Niger/Source: Wikimédia

Lutte traditionnelle/ La région de Zinder se prépare pour le 41e SABRE NATIONAL

Le Niger a une grande tradition dans la pratique de la lutte traditionnelle ; c’est même le sport ROI !

Chaque région du pays se prépare à cette compétition. Pour la région de Zinder, c’est Matamèye, dans le département de Kantché, qui accueille, cette semaine, les compétions de présélection des meilleurs lutteurs pour constituer l’équipe régionale, qui participera au Sabre National à partir du 25 décembre 2019.

Pour le directeur régional de la jeunesse et des sports de Zinder, Moussa Bounou, le choix de Matamèye s’explique par sa longue histoire en lutte traditionnelle.

Rappelons que cette lutte est un sport physique qui met corps à corps deux lutteurs dans un combat jusqu’à ce que l’un des adversaires tombe, terrassé sans ménagement par le plus fort aussi bien techniquement, physiquement que spirituellement.

Pour 2019, ce championnat, appelé également le Sabre National, est prévu du 25 décembre 2019 au 03 janvier 2020 à Maradi.

En 2018, c’est la région de Dosso qui était sacrée championne avec le lutteur Kadri Abdou dit Issaka Issaka, le roi des arènes. En 2017, c'était la région de Zinder qui était en haut du  palmarès avec le champion Tassiou Sani. Pour 2019, les équipes favorites restent : Maradi, qui totalise à elle seule 10 sabres depuis l’institutionnalisation de ce sport en 1976 au Niger, celle de Tahoua vient en 2e position et Zinder en 3e.


 

Tags
Niger sport
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter