Articles

Jeune berger peul au retour de transhumance © IRD - Barrière Olivier / Source: www.indigo.ird.fr

Département de Filingué / A partir du 15 décembre les champs seront accessibles aux éleveurs

« A partir du 15 décembre, les champs seront libérés et accessibles aux animaux ». Ce sont les propos d’Oumarou Ibro, qui est le préfet du département de Filingué, répondant aux questions du Studio Kalangou. En présence des autorités coutumières et administratives, cette échéance a été fixée en concertation avec les représentants des éleveurs et des agriculteurs, le mardi à Balleyara. Cette date fixée d’ouverture de ces espaces de pâturage préviendra inéluctablement d’éventuels conflits récurrents entre ces communautés du Niger.

A cet effet, les agriculteurs ont été appelés à prendre « toutes les dispositions de façon à enlever toutes leurs productions champêtres » a indiqué Oumarou Ibro. Cependant, la question des conflits entre agriculteurs et éleveurs ne sera réglée que si cette information est communiquée à un maximum de personnes. C’est donc pour cette raison qu’un dispositif a été mis en place pour informer et sensibiliser. Ce dernier « consiste à ce que les représentants des agriculteurs, des éleveurs, les maires, les chefs de canton » chacun de son côté sensibilise « les structures ou les gens qu’ils représentent de façon à ce que tous les différents acteurs soient suffisamment informés de la portée de cette décision » a rappelé Oumarou Ibro.

 


Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter