Articles

Girafes de koure/Wikicommons-Clémence Delmas:CCBY 3.0

Maradi : Les girafes de Kouré s’adaptent à Gadabédji, 10 mois après leur transfert

« Les girafes se portent très bien à l’intérieur de la réserve … maintenant, elles se sont adaptées au milieu grâce aux aménagements et efforts de la population locale ». C’est en ces termes que le Colonel Mahamane Sanoussi Dan Fatchima, le conservateur de la réserve biosphère de Gadabedji a exprimé sa satisfaction 10 mois après le transfert de ces girafes de Kouré (Dosso) vers Gadabédji (Dakoro).

C’est une excellente nouvelle de voir qu’elles s’adaptent si bien à leur nouvelle réserve. C’est un nouveau départ pour cette population des dernières girafes de l’Afrique de l’Ouest.

Ces gracieuses bêtes, faisant partie intégrante des richesses touristiques du Niger, étaient menacées par les actions de l’Homme et la désertification.

Afin de les protéger et aider à leur multiplication, quelques individus ont été placés (en décembre 2018) dans cette réserve de Gadabédji dans la région de Maradi. «Du point de vue scientifique, c’est prometteur. Parce qu’il y a des recherches qui sont en train d’être faites par des étudiants… c’est déjà un pari gagné » a affirmé le Colonel Mahamane Sanoussi Dan Fatchima.