Articles

© Marco Verch / Source : flickr.com - CC BY 2.0

Justice / « On ne peut pas continuer à assister des justiciables sans avoir les compétences requises »

Même si les défenseurs commis d’office ont pour rôle d’assister les justiciables dans les jugements, il s’avère que souvent ils n’ont pas « les compétences requises » pour assister les personnes dans le besoin a déclaré au micro du correspondant de Studio Kalangou à Agadez Inchirwak Abou, président national de l’Association des Défenseurs Commis d’Office (ADCO) du Niger. Pour lui, les défenseurs commis d’office doivent pleinement jouer leur rôle de manière efficace surtout que le Niger est dans un « contexte où de plus en plus les citoyens ne font que réclamer leur droit ».

L’existence de cette association, permettra de consolider quelque peu les efforts de l’Etat nigérien, puisque ce dernier « n’a pas la possibilité de faire assister chaque citoyen compte tenu de ce que vous connaissez déjà, c’est-à-dire le manque de moyens nécessaires » a indiqué Inchirwak Abou. Mais cela ne sera possible que si l’association se donne elle-même les moyens de sa politique : « nous avions compris que la première porte serait d’abord de doter les membres de cette organisation en compétences nécessaires pour pouvoir agir de manière significative au Niger ».