COVID-19 : Tous ensemble face au virus

Articles

Hadj 2019 / L’aéroport international de Zinder pourrait servir au transport des pèlerins sur La Mecque

Après une vingtaine d’années d’attente et la modernisation opérée en 2018, finalement le 15 mars 2019, l’aéroport international de Zinder a été inscrit sur la liste des aéroports communautaires gérés par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA). Une inscription survenue à l’issue de la 63e Réunion du Comité des Ministres des Transports de l’ASECNA organisé en Guinée-Bissau.

Cette nomination permettra d’élargir l’espace aérien nigérien par l’ouverture de nouvelles lignes internationales qui pourront être exploitées par certaines compagnies de transport aérien. C’est d’ailleurs ce que Nassirou Saidou, communicateur du Commissariat chargé de l’Organisation du Hadj au Niger laissait entendre au micro de Studio Kalangou. En effet, il a indiqué que le COHO est en train de voir dans quelle mesure l’aéroport international de Zinder sera utilisé pour transporter les pèlerins dès cette année : «  On est en train d’examiner cette possibilité avec les avionneurs qui seront retenus pour le transport des pèlerins ».

Nassirou Saidou précise cependant que la décision finale n’appartient pas au COHO, mais aux spécialistes des questions aéronautiques : « ...ce sont des spécificités techniques. Nous en tant que tutelle, nous allons nous adresser à qui de droit pour solliciter qu’un certain nombre de pèlerins soient pris à partir de l’aéroport de Zinder ».

Si jamais cette nouvelle disposition est autorisée, elle pourrait bien redessiner les couloirs aériens du Niger, raccourcir le trajet à beaucoup de voyageurs parce que « vous savez il y a beaucoup de pèlerins dans la région de Diffa, Maradi, Zinder et même Agadez qui peuvent aller de l’autre côté…on va même un peu décongestionner Niamey ».

Tags
Economie
Pour en savoir plus sur nos activités
M'inscrire à la newsletter