Maradi / Manque de tickets d’entrée et report de matchs : l’organisation de la CAN U-20 pèche

Catégorie

Articles

Publication

lundi 4 février 2019 15:52

Affichage

541

La coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans, aussi connue sous l’appellation U-20 a débuté le samedi 2 février à Niamey, au Niger. Cette CAN des moins de 20 ans est composée de huit (08) équipes réparties en deux groupes, A et B. Les équipes du groupe A évoluent à Niamey et celles du groupe B, à Maradi (600 kilomètres de Niamey).

Malgré les nombreuses réunions préparatoires et discours, les uns plus rassurant que d’autres, des problèmes majeurs sont constatés à Maradi. En effet, plusieurs supporters ne peuvent tout simplement pas se procurer les tickets d’accès au stade car ces derniers manquent. «  Nous on n’est pas content de ça…On est venu regarder le match Mali-Sénégal et malheureusement…nous on n’a pas eu le ticket, ils ont refusé qu’on rentre pour suivre le match. Et voici l’argent sur nous pour payer les tickets et ils ont dit que les tickets sont finis. Mais je ne sais pas comment faire pour rentrer maintenant et regarder le match … », s’est confié ce supporter au micro du correspondant de Studio Kalangou.

Une déception justifiée pour certains supporters d’autant plus qu’un autre fan rappelle l’importance de leur présence dans un stade de football : « Nous sommes là pour animer…Quand ils sont en difficultés, c’est nous qui les soutenons, c’est nous qui les motivons …donc la victoire c’est à eux et l’animation c’est à nous ».

D’autre part, tous les premiers matchs du groupe B seront joués à partir de 13h30 suite à l’insuffisance d’éclairage enregistré dimanche et qui conduit à reporter la confrontation entre le Burkina et le Ghana. C’est ce que Elhadj Rabiou Maman, par ailleurs président de la ligue régionale de football de Maradi affirme au micro de Studio Kalangou : « …Les matchs débuteront à partir de 13h30, c’est la conduite à tenir maintenant. C’est un plan B, ce n’est pas la faute de la fédération, ce n’est pas la faute du ministère …c’est la faute aux techniciens de l’entrepreneur …C’est eux qui n’ont pas su assurer cet éclairage-là à temps ».

Malgré tout, la population de Maradi a bien accueilli l’évènement et continue de le soutenir comme l’a indiqué un amateur de football au micro de Studio Kalangou : «…l’ambiance est très bonne vraiment. La population de Maradi a tellement collaboré, la jeunesse de Maradi a bien répondu ».


TAGGED UNDER
football Maradi sport