La Saint Valentin au Niger
Mains d'amoureux entrelacées / Source : iwaria.com - CC0

La Saint Valentin au Niger

 

Sous d’autres contrées, la Saint Valentin est l’occasion de faire parler son cœur, ses sentiments envers l’être aimé. Il y a ceux qui le font avec des fleurs, en s’initiant notamment au langage de celles-ci, s’ils ne sont pas déjà des connaisseurs aguerris.

Pour les pays où les fleurs sont assez rares, pas de panique, il y a d’autres moyens, on va parler du Niger, un cas sahélien à travers la voix de ses artistes qui justement chantent l’amour dans tous ses états. Le Studio Kalangou leur a posé la question suivante :

Quels sont les signes majeurs de l’amour dans la société nigérienne ?

Voici leurs réponses :

Pour Idi Sarki, l’un des rois des chansons d’amour au Niger, connu avec son premier album Man ni go sorti en 2006, et son single Dounia en 2019 : « Le premier signe, il y a l’attention que la personne accorde à son partenaire, la personne tient beaucoup à l’être aimé et donc à chaque moment elle essaie de prendre de ses nouvelles. En deuxième position, il y a le respect, parce que lorsque l’on aime quelqu’un on le respecte et on ne veut pas du tout lui faire du mal. Et le troisième signe, on tient beaucoup à la personne et à tout moment il y a des petits gestes d’attention, de cadeaux. ».

Pour le jeune artiste chanteur Kitary, Mouhamed Harouna Kitary Coulibaly, qui surfe actuellement sur le succès de ses deux singles One dance et Ayé sortis respectivement en 2019 et 2020 « C’est surtout l’attention, quelqu’un qui te porte beaucoup d’attention, t’aime forcément. Ensuite l’appui, quelqu’un qui est beaucoup présent pour toi, t’aime. La patience, quelqu’un qui te supporte, t’aime ».

Pour High Man, l’artiste qui excelle aussi bien en rap qu’en chanson douce, notamment avec son album 28.11 Cargo dans les bacs depuis janvier 2020, dont on retient tout particulièrement le titre ma reine, les signes majeurs d’amour dans notre société « C’est vraiment le temps que nous accordons à la personne dont nous sommes amoureux. Et aussi, notre présence, c’est-à-dire, nous sommes toujours là pour répondre au moindre besoin de la personne, nous lui montrons que nous sommes toujours près d’elle. Bien sûr qu’il y a aussi des petits cadeaux mais pour moi la base c’est vraiment notre présence et puis le temps que nous accordons à la personne ».

Pour Mme Binta Hassane, la promotrice de la boutique Gift (cadeau en anglais), l’invitée de la Tous à la Fada du samedi 13 février sur Studio Kalangou « la fête de la Saint Valentin c’est une fête pour les amoureux, c’est une fête qui unit les deux, le garçon comme la fille, c’est une fête réciproque ».

Dans la société nigérienne, l’amour entre deux personnes se dit moins avec les paroles qu’avec les yeux. En effet la démonstration de ses sentiments amoureux est délicate. Heureusement qu’il y a les chansons d’amour qui permettent à chacune et à chacun de crier son amour sur tous les toits tous les jours.