La liste des athlètes nigériens qualifiés pour les jeux olympiques et Paralympiques de Paris est connue

À quelque jour du coup d’envoi des Jeux olympiques de Paris 2024 prévu du 26 juillet au 11 août et les jeux paralympiques du 28 août au 8 septembre, on…
La liste des athlètes nigériens qualifiés pour les jeux olympiques et Paralympiques de Paris est connue
Photo par Nicolas Michaud - Source : flickr.com Licence CC BY-NC-ND 2.0

À quelque jour du coup d’envoi des Jeux olympiques de Paris 2024 prévu du 26 juillet au 11 août et les jeux paralympiques du 28 août au 8 septembre, on connaît désormais les noms de tous les athlètes qui défendront les couleurs nationales du Niger à Paris.

Ils sont huit athlètes au total qui devront défendre les valeurs du drapeau nigérien à l’occasion des JO d’été à Paris.

Trois taekwondoïstes

Abdoul Razak Alfaga

Dans la discipline Taekwondo composé par 3 athlètes à savoir :
Abdoul Razak Alfaga, né le 26 décembre 1994 à Niamey, sera dans la catégorie des plus 87kg, c’est-à-dire dans les poids lourds.

Le géant nigérien avec ses 2,07 mètres, icône du pays sera le porteur du drapeau nigérien à l’occasion des jeux olympiques à Paris.

Alfaga a remporté plusieurs médailles à son actif : médaillé d’argent aux jeux olympiques de Tokyo en 2020 et plusieurs fois médaillé d’or dans les différents championnats d’Afrique et du monde.

Nouridine Issaka Garba

Nouridine Issaka Garba, né le 28 octobre 2005 à Niamey, mesure 1,93 mètre est qualifié dans la catégorie des moins de 58kg. Sa meilleure performance, il l’a obtenue lors du dernier championnat d’Afrique médaillé d’or dans sa catégorie.

Idé Oumarou Jabirou

Idé Oumarou Jabirou, athlète paralympique né le 11 octobre 1999 à Niamey, médaillé d’or au tournoi de qualification aux jeux paralympiques de Dakar en février dernier dans la catégorie senior de moins de 58kg. À la date d’aujourd’hui, le jeune Jabirou, du haut de ses 1m70 est le seul athlète qualifié aux jeux paralympiques de Paris prévu du 28 août au 8 septembre 2024 à Paris. Rappelons encore que le taekwondoka nigérien, est également un étudiant en 2e année à l’université Abdou Moumouni de Niamey dans la faculté d’agronomie.

Un seul judoka

Ismaël Alassane

En Judo, Ismaël Alassane, classé à la 121e place sur le plan mondial, le jeune nigérien âgé de 29 ans est qualifié dans la catégorie des moins de 66kg. Il a également remporté plusieurs médailles et a participé à plusieurs compétitions de taille dont : Les Jeux Olympique de Tokyo en 2020, le Grand Slam de 2023 à Paris, et le World Judo Championships à Doha en 2023.

Deux nageurs

Salima Ahmadou Youssoufou

En natation, Salima Ahmadou Youssoufou, née le 21 octobre 2003 à Niamey, est qualifiée sur les 50 mètres de nage libre. Une distance que la jeune nageuse nigérienne maîtrise bien avec à la clef une meilleure performance de 33 secondes et 44 centièmes sur les 50 mètres nage libres.

Marouane Mamane Hamissou Abba

Marouane Mamane Hamissou Abba née le 21 janvier 2009 à Niamey, plongera également dans le même bassin de 50m en nage libre.
Le jeune nageur nigérien est détenteur du record de 50m en nage libre dans la catégorie junior, réalisé en 30’20 secondes sur le plan national.

Ses deux tenteront de décrocher une première médaille olympique en natation pour le compte du Niger. 

Samira Awali en athlétisme

En athlétisme, Samira Awali Garba, est née le 10 avril 2000 à Doutchi dans la région de Dosso, la jeune fille nigérienne âgée de 24 ans, est qualifiée sur les 100m. La jeune sprinteuse nigérienne a réalisé un chronomètre de 52″86 sur les 400m le 19 mars dernier à Accra et 23’’92 sur les 200m à Douala le 25 juin 2024.

Samira Awali Garba

Un escrimeur

Evann Abba

Pour terminer en escrime, le Niger sera représenté par le jeune franco-nigérien Evann Abba Girault né le 25 août 2004 à Orléans en France. Le jeune escrimeur nigérien a également réalisé des performances XXL dans sa jeune carrière, il est sacré champion de France universitaire au sabre à Strasbourg en 2023, vice-champion d’Afrique junior en 2023. Il est médaillé de bronze en sabre individuel au dernier Championnat d’Afrique d’escrime en 2023 au Caire en Egypte.

À ce jour, le Niger compte trois médailles olympiques. Une médaille de bronze remportée en 1972 aux Jeux Olympiques de Munich par Issaka Daboré. En 2016, Abdoul Razak Issoufou Alfaga gagne une médaille d’argent en taekwondo aux Jeux Olympiques de Rio. En 2018, Maharana M. Amadou Tidjani gagne une médaille de bronze, en taekwondo, aux Jeux olympiques de la jeunesse de Buenos Aires.

Par SARIOU ADAM.