La cherté du maïs impacte des familles à Gaya
Violet Gavin prépare le maïs qu'elle a cultivé dans sa petite hutte à Chimteka, au Malawi, en avril 2009 / CC / Kate Holt/AusAID / Wikimedia Commons.

La cherté du maïs impacte des familles à Gaya

Au Niger, le maïs fait partie des céréales les plus consommées par la population. Dans certains foyers, il constitue la base de l’alimentation.

Mais avec la fermeture de la frontière avec le Niger, le Bénin a réagi en interdisant l’exportation de son maïs vers le Niger. Cette situation bouleverse les habitudes alimentaires de certaines familles à Gaya, une ville frontalière avec le Bénin.

A suivre le reportage de Balkissa Sidi, notre correspondante à Gaya.

Le magazine en français

Le magazine en haoussa

Le magazine en fulfuldé

Le magazine en zarma

Le magazine en tamasheq