Prévenir les inondations dans la ville de Niamey
Inondation de la rive droite de Niamey, le 26 août 2020 / crédit photo : Faride Boureima / Studio Kalangou

Prévenir les inondations dans la ville de Niamey

Au Niger, chaque année on assiste à des catastrophes naturelles comme des inondations dans plusieurs localités.

Selon la ministre de l’Actions Humanitaire « les dégâts causés par les pluies enregistrées au Niger en 2023 se résument à : 19 185 ménages sinistrés, ce qui représente un total de 161 647 personnes touchées par ces inondations ».
Le bilan de ces intempéries fait également état de 3 238 têtes de bétail perdues, 12 088 maisons effondrées et 1 795,64 hectares de cultures inondées.

Cette année selon la Direction Générale de la Protection Civile (DGPC) à la date du 5 juin 2024 les inondations causées par les dernières pluies ont causé la mort de 13 personnes sur l’ensemble du territoire nigérien et 15 blessés.

La même source rapporte que ces intempéries ont également sinistré près de 3 000 personnes réparties dans 381 ménages. La perte de 325 têtes de bétail est également à déplorer.

Pour apporter des quelques éléments de réponses, Aminata Boubacar a invité :

  • Abdoul Aziz Seko, de la ville de Niamey;
  • Mme Ramatoulaye Abdoulaye, de la direction générale de la protection civile ;
  • Marou Issoufou, chef du quartier Neini Goungou.