Migration interne face au changement climatique : quelles perspectives?
Les invités au forum du jour.

Migration interne face au changement climatique : quelles perspectives?

Le changement climatique, cette variation à long terme des températures et des conditions météorologiques est aussi une réalité dans les pays du Sahel.

Selon la banque mondiale, d’ici 2050, le changement climatique risque de contraindre 216 millions de personnes à migrer à l’intérieur de leur pays.

Au Niger, les effets des chocs climatiques sont de plus en plus récurrents. Et l’OIM estime que le Niger est le pays d’Afrique de l’Ouest qui devrait compter le plus grand nombre de migrants climatiques internes d’ici 2050, si aucune mesure n’est prise.

  • Comment le changement climatique favoriserait il la migration interne au Niger ?
  • Quel est son impact ?
  • Et quelles sont les perspectives ?

Comme intervenants :

  • Abdou Moumouni Bourahima de la faculté d’Agronomie de l’Université Abdou Moumouni de Niamey ;
  • Toudou Mahamadou, un jeune volontaire pour l’environnement JVE ;

Présentation : Rafika Attaher