Les enjeux autour de la réinstauration de l’examen du Certificat de Fin d’Études du Premier Degré (CFEPD) au Niger
Les invités au forum du jour.

Les enjeux autour de la réinstauration de l’examen du Certificat de Fin d’Études du Premier Degré (CFEPD) au Niger

Après plusieurs années de suspension, le certificat de fin d’études du premier degré (CFEPD) a été rétabli suite aux travaux du comité technique chargé d’étudier la pertinence et l’opportunité de réinstaurer l’examen du CFEPD et du Certificat d’Études Primaires Élémentaires Franco Arabe (CEPE/FA). Le comité a remis son rapport à la ministre de l’Éducation nationale la Dr Elisabeth Shérif, le mercredi 3 janvier 2024, comme rapporté par l’ANP.

La date de cet examen du CFEPD a été fixée du 24 au 25 juin 2024 sur l’ensemble du territoire national.

Les raisons de la réintroduction de l’examen du CFEPD au Niger sont multiples, notamment pour évaluer le niveau des élèves à la fin de leur cycle d’études primaires et pour garantir une transition efficace vers le cycle d’études secondaires.

Cependant, des questions restent posées, notamment par rapport à certaines lacunes dans la méthode actuelle d’évaluation des élèves du CM2 pour leur passage en classe de 6ème.

Pour apporter quelques éléments de réponses à ces questions, Aminata Aboubacar a invité :

– Mme Amadou Maïmouna, directrice de l’école Entente

– Thomas Théodore, président de l’association nationale des parents d’élèves

– Alio Hassane Samna, SG/ SNEB, membre ASO/EPT et aussi membre du comité chargé de la réinstauration du CFEPD.

Le forum en zarma

Télécharger le forum ici.