Le mariage des enfants dans le département de Mayahi : comment stopper ce fléau ?
Image d'illustration : Une fille âgée de 17 ans : l'éducation joue un rôle essentiel dans la reconstruction de sa confiance en soi / Source: flickr.com © USAID in Africa

Le mariage des enfants dans le département de Mayahi : comment stopper ce fléau ?

Le mariage des enfants reste un phénomène répandu, principalement en milieu rural. Selon l’UNICEF, au Niger, ce phénomène est particulièrement observé dans les zones rurales et au sein des familles peu alphabétisées, qu’elles résident en milieu urbain ou rural. Ces mariages surviennent souvent avant l’âge de 15 ans, tel que réglementé par l’article 44 du code civil nigérien pour les filles, voire même avant l’âge de 18 ans, comme le stipule la convention internationale sur le droit du mariage des enfants, ratifiée par le Niger.

Ce problème persiste notamment dans le département de Mayahi, situé dans la région de Maradi. L’ampleur de ce phénomène dans cette région, ainsi que ses conséquences, sont des sujets d’importance. Des actions ont été entreprises à l’échelle du département pour y faire face, mais il reste crucial d’évaluer leur efficacité et de rechercher des solutions pour enrayer ce problème.

Pour en parler, Issoufou Chaibou a reçu :

  • Malama Amina Yahaya, représentante des organisations départementales de la protection des droits des enfants.
  • Malama Abou Na Hantsi, représentante de la direction de la promotion de la femme et de la protection des enfants.
  • Malama Saadé Abdou, représentante de l’association des femmes de Mayzimai Gabatarwa

Le forum en haoussa

Télécharger le forum ici.