Le magazine du 30/10/18:Débrouillardise : à Agadez des bras valides vivent de petits métiers évitant d’emprunter la voie de la migration

A Agadez une centaine de bras valides de 18 et 30 ans, tous ressortissants de la région de Zinder, travaillent dur pour subvenir à leurs besoins au lieu d'opter pour…
Le magazine du 30/10/18:Débrouillardise : à Agadez des bras valides vivent de petits métiers évitant d’emprunter la voie de la migration

A Agadez une centaine de bras valides de 18 et 30 ans, tous ressortissants de la région de Zinder, travaillent dur pour subvenir à leurs besoins au lieu d’opter pour la voie de la migration. Ils fabriquent et vendent des braseros, ces récipients faits à partir des fils métalliques retirés des pneus usés qu’on remplit de charbons ardents pour la grillade, la cuisson des repas et du thé ou pour bruler l’encens.

Voici le reportage de notre correspondant à Agadez Moussa Mamane