Le forum en haoussa du 14 Juillet 2018: « La Planification Familiale est un Droit Humain », c’est le thème retenu pour célébrer l’édition 2018 de la Journée Mondiale de la Population (JMP).

La Journée mondiale de la population a pour but d'attirer l'attention sur l'urgence et l'importance des questions de population. Une journée instaurée en 1989 par le Conseil d'administration du Programme…
Le forum en haoussa du 14 Juillet 2018: «  La Planification Familiale est un Droit Humain », c’est le thème retenu pour célébrer l’édition 2018 de la  Journée Mondiale de la Population (JMP).

La Journée mondiale de la population a pour but d’attirer l’attention sur l’urgence et l’importance des questions de population. Une journée instaurée en 1989 par le Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour le Développement, fruit de l’intérêt suscité par la Journée des cinq milliards célébrée le 11 juillet 1987.

Le Niger a adopté une politique de planification familiale depuis 1985 pour des raisons sanitaires, socio-économiques et démographiques. Elle vise « l’espacement volontaire des naissances en vue de réduire le taux de mortalité maternelle dû aux nombreuses grossesses rapprochées et celui de mortalité infantile dû au sevrage brutal. »

Depuis cette date, des résultats importants ont été enregistrés, mais, ils demeurent insuffisants malgré les moyens mis en œuvre.

Au Niger, certains indicateurs restent aujourd’hui encore préoccupants. La prévalence contraceptive est de 12,2% selon une Enquête de 2012 ; le taux de mortalité maternelle qui est de 535 pour 100.000 Naissances Vivantes selon la même source ; l’Indice synthétique de fécondité est de 7,6 enfants par femme ; le taux d’accroissement estimé à 3,9%.

Pour discuter sur le caractère « droit humain » de la planification familiale, à l’occasion de la journée Mondiale de la Population 2018, nous avons réunis, en studio :

FOURERA Sani, Sage-femme au district sanitaire, Niamey

DANDANO Ibrahim  Coordinateur National de l’ONG SPRING/ Leader PLS

A la présentation Haoua Ousmane