MINES-NIGER/ Départ de 700 Agents de la SOMAÏR

Catégorie

Articles

Publication

mardi 9 janvier 2018 16:15

Affichage

318

L’application, annoncée il y a trois mois, des mesures du plan social par les filiales d’Areva au Niger consacre le départ de 200 agents de la SOMAÏR (Société des Mines de l’Aîr) ainsi que 500 sous-traitants.

L’usine à ciel ouvert de la SOMAÏR est située à moins de dix kilomètres de la ville d’Arlit (région d’Agadez). Elle a produit 2 650 tonnes d'uranium métal en 2010. Le cumul de la production depuis le début de la production d'uranate, de 1971 à 2010, donne 52 500 tonnes.

Le nombre d’employés de la SOMAÏR est d’environ 1 000 personnes selon Wikipédia. Ce nombre a aujourd’hui changé avec l’application des mesures du plan social qui consacre un départ négocié pour les salariés.

Selon Ibro Illado, Secrétaire Général de la Section Syntramin, le syndicat des travailleurs de la SOMAIR joint au téléphone par Studio Kalangou, le départ des 200 agents de la SOMAÏR fait suite à des négociations : « Nous avons pris l’initiative de négocier un départ pour ces gens, notamment pour les agents de la SOMAÏR. Les négociations qui se sont tenues du 19 au 23 Décembre 2017 ont abouti à un protocole d’accord. C’est sur cette base là qu’aujourd’hui nos camarades sont entrain de partir. »

S’agissant des agents sous-traitants, Ibro Illado, explique 

« (…) pour la question de la sous-traitance, c’est un arrêt de contrat, c’est un licenciement. Il n’y aura pas de mesures d’accompagnements de leur côté. Ils vont subir les effets néfastes de cette période-là que traversent nos sociétés minières. »

Cette mesure prise par la société n’est pas la première du genre. En Juillet 2015, SOMAÏR a fait partir plus d’une centaine de salariés pour des « raisons économiques » selon le Journal de l'énergie.

 

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_des_mines_de_l%27A%C3%AFr

http://journaldelenergie.com/nucleaire/a-qui-profitent-les-contrats-secrets-dareva-avec-le-niger/


TAGGED UNDER
mines