Les drones américains autorisés à frapper en territoire nigérien

Catégorie

Articles

Publication

jeudi 2 novembre 2017 16:58

Affichage

200

Les Drones Américains basés à Niamey sont autorisés à frapper leurs cibles sur le territoire nigérien. C’est ce qu’a affirmé hier le ministre nigérien de la défense sur les ondes de la Radio BBC. L’objectif de cette autorisation est de lutter efficacement contre le terrorisme au sahel.

Au Niger, la base des drones américains a été inaugurée l’an dernier à Agadez au nord du pays, mais le commandement américain dispose également de quelques drones à Niamey la capitale, et avait au début comme mission principale de poursuivre les militants d’Al-Qaida au Mali. 

Le 4 octobre dernier, suite à la mort de quatre soldats américains et quatre soldats nigériens dans une embuscade tendue par un groupe djihadiste à Tongo-Tongo, le gouvernement américain qui menaçait, au mois de Juin dernier, de mettre son veto si l’ONU finançait la force conjointe du G5 sahel, reconnait aujourd’hui l’urgence d’appuyer cette force afin de lutter contre le terrorisme dans le sahel. 

Cette autorisation d’intervention sur le territoire nigérien intervient à quelques jours de l’annonce faite par Washington de débloquer une aide bilatérale de 60 millions de dollars soit environ plus 33 milliards de Franc CFA en soutien à la force conjointe du G5 sahel.

Plusieurs responsables de  l’administration Trump se sont entretenus avec le Gouvernement Nigérien pour une éventuelle action américaine imminente pour riposter contre le groupe djihadiste qui a tué des soldats américains. Cette autorisation donnée par les Autorités Nigériennes aux drones américains de frapper leur cible pourrait s’inscrire dans cette logique.