Agadez / Santé : La gratuité des soins loin d’être effective

Catégorie

RSS: Suivez l'information...

Publication

lundi 19 février 2018 16:24

Affichage

693

Depuis 2005, l'Etat du Niger a décidé de la gratuité des soins pour les enfants de 0 à 5 ans et pour les femmes, la césarienne gratuité. Cependant, cette gratuité des soins est loin d’être effective dans certaines régions. C’est le cas à Agadez où certaines femmes continuent de payer des ordonnances complémentaires.

Studio Kalangou est allé à la rencontre des patientes. Ces dernières témoignent :

« …par deux fois, on m’a pratiqué la césarienne au centre mère et enfant mais, même la simple seringue de 100 Francs CFA, m’a été prescrite sur ordonnance. »

« j’ai accouché à la maison faute d’argent et mon mari est talibé. On n’a pas la solution. Pour accoucher dans un centre de santé, il faut payer 4.000 Francs plus des savons. »

Pour le Directeur du Centre Régional Mère et enfant d'Agadez, Nanhanci Abdoulkarim, la gratuité des soins est une préoccupation, mais les difficultés ne manquent pas : « De l’ouverture du centre à aujourd’hui, nous avons transmis un cumul de 336 625 000 francs de facture à l’Etat et zéro francs n’a été remboursé. Nous faisons face à des difficultés de médicaments, des difficultés de réactifs, anesthésiques qui sont autour de la césarienne. Nous avons également le problème de la continuité de l’énergie électrique. Le tout n’est pas d’avoir le groupe électrogène, il faut le faire fonctionner. »

Le Centre Régional de Référence de Santé Mère et enfant d'Agadez compte beaucoup sur l'aide de l’Etat, et des Partenaires à savoir l'UNICEF, pour surmonter ce problème.


TAGGED UNDER
femmes Santé Agadez