A Madaoua : les contractuels de la santé marchent pour réclamer 5 mois d’arriérés de pécules

Catégorie

RSS: Suivez l'information...

Publication

vendredi 26 janvier 2018 16:36

Affichage

977

Marche pacifique, ce matin à Madaoua, dans la région de Tahoua, des Agents Contractuels de la santé du département. Ils réclament 5 mois d’arriérés de pécules.

Boubacar Abdou, Secrétaire Général du Syndicat National des Agents de Santé de Terrain (SYNASAT), de la section Madaoua joint par Studio Kalangou, explique qu’ils ont « (…) cinq mois d’arriérés de paie et sans aucune issue de sortie puisqu’une décision du Ministère des Finances en date du 20 août annonce que le paiement des pécules des contractuels est suspendu. Les autorités départementales de Madaoua nous soutiennent. Le soutien qu’elles nous apportent est qu’à chaque fois que nous nous entretenions avec elles, les autorités là marquent leur inquiétude face à la situation dans laquelle nous nous trouvons. Le problème dépasse leur compétence. Car si c’était une situation que le département peut solutionner cela allait être fait. La semaine dernière déjà, nous avons observé un arrêt de travail qui a consisté à  fermer toutes les formations sanitaires. Maintenant nous attendons un préavis de grève que le bureau national va nous transmettre. »

La marche ne concerne pas « (…) la localité de Madaoua seulement… Il y a sept départements où cette marche est en train de se dérouler, plus deux chefs-lieux de région, dont Dosso et Tahoua. Aussi dès que le préavis nous parvient, nous allons fermer toutes les formations sanitaires, nous n’allons pas travailler. » a conclu Boubacar Abdou.


TAGGED UNDER
Santé grève