Conseil de l’Entente : le Niger pour une approche concertée des questions de sécurité

Conseil de l’Entente : le Niger pour une approche concertée des questions de sécurité

Catégorie

RSS: Suivez l'information...

Publication

mardi 12 juillet 2016 12:43

Affichage

627

La 3ème conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du Conseil de l’Entente s’est tenue ce lundi 11 juillet . Cette organisation a été créée en 1959 à l’initiative du Président ivoirien Félix Houphouët Boigny et compte aujourd’hui 5 états : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le Niger et Togo ; tous les chefs d’Etat des pays membres de l’organisation était présent ce lundi 11 au Palais des Congrès de Niamey; à noter également la présence du président malien en tant qu’invité.
Thème de cette session ordinaire : « pour un renforcement de la coopération entre les pays membres ».

Dans son allocution, le Président Mahamadou Issoufou, président en exercice du Conseil de l’entente, a notamment mis l’accent sur les questions de sécurité régionale
« Face au terrorisme, nous n’avons d’autre choix », a-t-il notamment déclaré « que la mutualisation de nos forces et de nos moyens de défense et de renseignement ».
« La stabilité de notre sous-région », a-t-il ajouté, « passe par la stabilité de tous les pays voisins ».
« Dans ce sens nous devons œuvrer pour le renforcement du mandat et les effectifs de la MINISMA en vue de mener des offensives contre les forces terroristes de tous genre opérant au nord Mali ».
« A défaut pour combattre efficacement le terrorisme dans ce pays frère, nous devons mettre en place une force mixte multinationale, sur le modèle de celle qui opère dans le bassin du lac Tchad ».
« Je me réjouis, a conclu le Président Issoufou, de ce que, cette dernière, désormais opérationnelle, mène depuis quelques semaines des opérations efficaces contre la secte Boko Haram ».