Niamey/ Bientôt de nouvelles mesures pour interdire la divagation des animaux dans la ville

Catégorie

RSS: Suivez l'information...

Publication

mercredi 13 mars 2019 15:37

Affichage

471

Dans la ville de Niamey, la circulation des animaux, domestiques pose de sérieux problèmes aux usagers et autorités de la ville. A l’orée de l’organisation du sommet des chefs d’Etats de l’Union Africaine, en juillet prochain, les autorités de la ville pensent de nouvelles mesures pour interdire la divagation des animaux dans la capitale

Dans la matinée du 12 mars 2019, le président de la délégation spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou a rencontré les chefs de quartiers de la ville pour discuter des mesures à prendre pour rendre la capitale beaucoup plus vivable. Parmi les mesures, auparavant, l’on peut citer de nombreux arrêtés signés parmi lesquels ceux interdisant la divagation des animaux dans la ville.

Face à la réticence, des populations il a été constaté que les mesures prises peinent à être respecter. A la sortie de la réunion avec les chefs de quartiers de la ville de Niamey, Mouctar Mamoudou déclare que « la réflexion a abouti à l’aménagement des sites à toutes les entrées de la ville de Niamey, ces sites seront dédiés à la vente de bétails, mais aussi à la vente de bois et de pailles, nous avons discuté avec les chefs de quartiers et ils ont partagé ce point de vue ».

Cette solution complète alors les mesures prises antérieurement. Ces différents sites sont ainsi répertoriés « au niveau de la rive droite, et de la rive gauche » du fleuve Niger selon le président de la délégation spéciale.


TAGGED UNDER
Niger