Niamey / L’uniforme à l’école facultatif: un soulagement pour les parents d’élèves

Catégorie

RSS: Suivez l'information...

Publication

jeudi 6 décembre 2018 15:12

Affichage

58

Par une décision du 15 novembre, le directeur régional de l’enseignement primaire a rendu non obligatoire le port de la tenue scolaire dans les écoles primaires publiques sur le territoire de la région de Niamey.

L’une des raisons, selon Haro Abdoulaye inspecteur de cycle primaire Niamey 2, au micro du studio kalangou : « Beaucoup de parents d’élèves se plaignent du caractère obligatoire que certains responsables d’établissements font de la tenue scolaire. Il faut aussi le dire qu’il y a des aspects financiers autour de la tenue. Il y a ceux qui empêchent aux élèves de suivre les cours pour défaut de la tenue (…) ».

Haro Abdoulaye d’ajouter que désormais: «pour celui qui porte la tenue, il n’y a pas de problème. Et, celui qui n’en a pas, on ne fera pas de ça une obligation».

Des dispositions sont prises pour sanctionner les contrevenants d’après Haro Abdoulaye. Ce sont des sanctions administratives proportionnelles à la gravité de l’acte que le responsable posera.

Rappelons que l’obligation de l’uniforme à l’école remonte à plusieurs décennies au Niger. L’uniforme scolaire était censé offrir aux élèves un sentiment d'appartenance à une même communauté, d’avoir un sentiment d’égalité et d’équité entre fils de pauvre et fils de riche. Avec les temps, toutes ces valeurs sont proscrites faisant le lit à d’autres facteurs contraignants et pour les élèves et pour les parents.