Niger / Lendemains du Hadj 2018 : une ardoise impayée d’environ 632 millionsimpliquant 16 agences de voyage

Catégorie

RSS: Suivez l'information...

Publication

jeudi 11 octobre 2018 15:58

Affichage

46

« Mouassassa » est une société Saoudienne des prestations de services qui propose, à l’occasion du pèlerinage, des repas, l’hébergement et autres aux pèlerins en Arabie Saoudite. 16 agences nigériennes de pèlerinage et Oumra auraient des ardoises auprès de MOUASSASSA. Des impayés qui s’élèveraient à la rondelette somme de 632 millions de franc CFA. Une information révélée par Amadou Idrissa Barbizo, chef service informatique du Commissariat à l’Organisation du Hadj (COHO) au micro de Studio Kalangou : « (…) Au niveau du hadj 2018, nous avons encore 16 agences qui n’ont pas fini de régulariser leur situation jusqu’à présent. Ce ne sont pas de petits montants parce que 1302 rials soit 210 924 fcfa par pèlerin à payer. Et, ça concerne environ 3000 pèlerins, soit 632 millions que ces agences doivent payer à la Mouassassa ».

Accusé, à son tour, par certaines agences, d’avoir aussi laissé des impayés en Arabie, le COHO, par la voix toujours d’Amadou Idrissa Barbizo rétorque: « Le COHO n’est pas endetté en Arabie Saoudite. Ce sont les agences qui le sont. Et nous avons les différents états de chaque agence et ce qu’elles doivent payer. Comme nous sommes une structure de l’état et que nous sommes astreints à l’obligation de réserve, les gens peuvent se permettre de dire tout ce qu’ils veulent. Mais au besoin, nous sommes prêts à mettre les documents à la disposition de tout celui qui fait la demande (…) ».