Niamey / Des habitants récupèrent, dans une carrière, de la tomate avariée pour leur consommation

Catégorie

RSS: Suivez l'information...

Publication

jeudi 13 septembre 2018 11:48

Affichage

116

La semaine dernière, une importante quantité de boîtes de tomate avariée, appartenant vraisemblablement à un opérateur économique, a été brulée dans une carrière située sur la route de Torodi. Dimanche nuit et le lendemain, les habitants du voisinage dont des ménagères ont recueillis les boites restées intactes (non brûlées) pour la consommation de leurs familiales. Interrogée, lundi matin sur le site par Studio Kalangou, une habitante du quartier témoigne : « Dans la nuit d’hier, j’étais à la maison et j’ai aperçu des flammes venant de la carrière. Ce matin j’ai vu des gens partir et revenir avec des boites de tomate. J’ai fait pareil. Il y a des boites qui ne sont pas complètement brûlées. Nous les récupérons et les stockons à la maison pour la préparation de nos sauces. Nous ne savons vraiment pas pourquoi on a brulé ces boites de tomate-là ».

La police sanitaire contactée au même moment, par Studio Kalangou, s’est abstenue de s’exprimer sur le sujet au motif qu’elle ne dispose pas de l’autorisation du ministère de la santé publique.