Cinquantenaire de la nigérienne d’électricité : les clients mécontents

Catégorie

RSS: Suivez l'information...

Publication

vendredi 7 septembre 2018 13:20

Affichage

156

La Société nigérienne d’électricité (NIGELEC), est une société anonyme dont le capital est détenu à 95% par l’Etat. Créée en 1968, elle assure aujourd’hui la production, le transport et la distribution d’électricité sur l’ensemble du territoire nigérien.

À l’occasion de son 50ième anniversaire, célébré jeudi à Niamey, Studio Kalangou a donné la parole aux clients de cette société afin de donner leurs impressions. Les intervenants ont principalement souligné le manque de communication et une très mauvaise relation avec les clients. Une dame remarque : « Quand le client n’a pas payé sa facture, ils viennent sans informer …en même temps ils vont couper. Ce n’est pas bon! Ça peut endommager les matériels et c’est pas la NIGELEC qui rembourse ».

Un autre intervenant souligne également le caractère immédiat des coupures en cas d’impayés : « nous ne sommes pas très content de leurs services. Avec la SEEN (Société d’Exploitation des Eaux du Niger) même avec deux factures (impayées) on ne te coupe pas. Mais avec la NIGELEC, ils ne regardent même pas si tu as eu le salaire ou tu n’as pas eu le salaire et ils viennent, ils te coupent. Vraiment avec la NIGELEC le courant ne passe pas ! ».

Certains dénoncent le manque de communication de la NIGELEC sur des éléments pourtant essentiels : « Depuis l’avènement de la loi de finance 2018, il y a beaucoup de taxes qu’on ne maitrise vraiment pas. En réalité, la NIGELEC devrait sensibiliser ses clients…les clients doivent comprendre ça ».

Aucun responsable de la NIGELEC n’a souhaité s’exprimer au micro de Studio Kalangou pour donner un autre son de cloche.

À noter qu’en 2016, seul 16% des nigériens avaient accès à l’électricité. Ce graphique de la Banque Mondiale nous donne un aperçu sur la progression de ce taux depuis 1990.

En 2014, la NIGELEC produisait 36,9% de l’électricité qu’elle distribue. 49% provient du Nigeria et 14%, de l’exploitation du charbon de Tchirozérine (nord-Niger) par la Société nigérienne du charbon (SONICHAR). Données disponibles sur le site de l’Institut National de la Statistique du Niger à partir de ce lien.


TAGGED UNDER
Nigelec électricité