Arlit / Grogne des ouvriers de la COMINAK

Catégorie

RSS: Suivez l'information...

Publication

jeudi 9 août 2018 15:28

Affichage

64

A Arlit dans la région d’Agadez, les ouvriers et employés de la Compagnie Minière d’Akouta (COMINAK, mine qui exploite l’uranate) ont entrepris un mouvement d’humeur dans l’après-midi du mardi. Ce mécontentement du personnel est dû à une incompréhension avec leur employeur. Ce dernier dit ne pas pouvoir honorer certains engagements signés en amont avec plusieurs catégories d’employés.

Mahamane Laminou, secrétaire Général de la Section Syntramine Cominak, a déclaré «C’était une incompréhension entre notre employeur et nous relativement à un payement d’une prime d’avance sur la prime-gaz et une avance pour préparer la rentrée scolaire de nos enfants. C’est ce qui est fait chaque année conformément à un calendrier signé entre les parties. (…) compte tenu des difficultés de l’entreprise, l’employeur dit ne pas pouvoir donner cette avance à certaines catégories de travailleurs notamment ceux de l’encadrement ».

Après concertation, une solution fut trouvée le même jour aux environs de 16h 30mns. Concernant la prime de gaz pour l’ensemble du personnel : « (…) nous avons exigé le respect du calendrier signé. Nous avons assisté à un mouvement d’humeur hier (ndlr, mardi) qui s’est calmé parce que les parties étaient autour de la table pour se comprendre. La solution est trouvée à 16h30. L’employeur a compris et a accepté le principe de cette prime de gaz pour l’ensemble du personnel de COMINAK ».

Le personnel de COMINAK bénéficiera aussi d’une avance rentrée scolaire maintenue pour le mois de septembre. Entre le 10 et le 15.