FORUM_LUTTE_TRADITIONNELLE_NIGER.jpg

FORUM DU 04 FEVRIER 2019 «40ème édition de la lutte traditionnelle du Niger: la gestion des litiges »

Catégorie

Forum

Publication

lundi 4 février 2019 14:22

Affichage

32

Cette année, c’est la région de Tillaberi qui a accueilli la 40em édition du sabre national, autrement dit le championnat national de lutte traditionnelle. Du 25 décembre 2018 au 03 janvier 2019, 80 lutteurs des 8 régions du Niger se sont affrontés dans la perspective de remporter le sabre national. Et au final c’est, Kadri Abdou dit Issaka Issaka de Dosso qui l’a remporté pour la troisième fois.

Le championnat national, comme toute compétition, dispose d’un règlement en l’occurrence le code du sabre national de lutte traditionnelle. Ce code a prévu les types de chutes acceptables, les interdictions et les mécanismes de gestion des litiges. Cependant, force est de constater que ces dernières années l’on constate une recrudescence des malentendus qui dégénèrent en bagarres rangées et ce, malgré les améliorations souvent apportées à ce code. Tout le monde s’accorde à dire qu’il est indispensable de préserver le caractère de cohésion sociale entre nigériens que constitue la lutte traditionnelle à travers un dispositif solide de prévention et de gestion de litige. Nous allons tenter ensemble d’analyser les litiges survenus cette année, comment ils ont été pris en charge et comment on peut garantir à l’avenir une compétition stable.

Quels sont les principaux litiges survenus lors de cette 40em édition du Sabre national à Tillabéri?

Quelles sont les raisons à la base de ces litiges ?

Les mesures prises ont-elles été conformes avec les textes qui régissent la lutte au Niger?

Que disent les textes à propos de ces litiges ?

Est-ce que les mesures prises pour gérer ces litiges sont de nature à prévenir sur la durée la survenue de ces types de litige ? Pourquoi ?

Quels sont les améliorations apportées au règlement pour un meilleur déroulement de la lutte traditionnelle ?

Comment et quand mettre en œuvre les nouvelles mesures ?

Pour répondre à toutes ces questions :  

-Hassana   Noma, femme arbitre de lutte traditionnelle ;

- Salissou Rabo Oubandawaki, directeur des sports pour tous au ministère de la jeunesse et des sports

-Malam Barka Akoda, Directeur technique du comité national de lutte traditionnelle

Modérateur, Alassane Kouzy Mahamadou

Le forum en français

 

        


TAGGED UNDER
Niger Tillabéri sport